Michèle Rosier et sa caméra documentaire : cinéaste féministe

Michèle Rosier, réalisatrice de documentaires de création pour la télévision française, a filmé des portraits de femmes intimistes et émouvants. De 1976 à 1987, l’œil de Rosier captait les bruissements du quotidien avec délicatesse.

En 1977, pour tracer le portrait de l’actrice et cinéaste suédoise Mai Zetterling elle filme la rencontre de deux femmes : Mai Zetterling et Lucienne Grivot. En Sologne, elles marchent dans le jardin, au milieu des oiseaux, se racontent l'une à l'autre. Lucienne GRIVOT raconte sa jeunesse, sa vie d'ouvrière, son plaisir de vivre au milieu des oiseaux. Mai raconte sa vie et le choix des thèmes retenus. Elles assistent à la projection du film "la demoiselle aux oiseaux" inspirés de leurs conversations et aux réactions de l'assistance.

En 1980, pour la série « Grands mères » de Jean FRAPAT on découvre un portrait de femme émouvant : celui de Mimi une fringante grand-mère de soixante ans, filmée par Michèle Rosier dans son cadre familier. Elle se raconte avec volubilité : son métier d'enseignante, ses rapports avec son petit-fils Thomas qu'elle élève, sa vie itinérante après la guerre, ses centres d'intérêt dans la vie, son rapport a la maladie... La réalisatrice nous offre de belles images de la vie quotidienne de cette jeune grand-mère à la fois calme et active : préparation d'une tarte, jeux de son petit-fils autour d'elle, entretien avec sa fille et une adolescente ancienne élève, jardinage avec une collègue, promenade dans la campagne.

Un café, un, 1982, dans ce documentaire, Michèle ROSIER montre la vie d'un café Parisien, situé dans Le Quartier de la gare Saint-Lazare, depuis l'ouverture jusqu'à sa fermeture :les premiers clients du matin, café-crème et croissants, les habitués, le "coup de feu" de l'heure du repas" avec les employés du quartier, les lycéens, le sandwich mangé en vitesse sur le zinc, le café, l'heure de détente, l'apéritif du soir, le nettoyage des tables, le compte du tiroir-caisse et la fermeture. Toute une journée de la vie d'un café commentée off par le barman Jean ROBERT, et qui font les grands et petits événements de la vie.